Latio dating skookiidating com

26 Mar

Qu'est- ARCHIV FUK FAPYRUSFORSCIIUNG 7 ce que ce /Xripou/o; dont nous avons ici le tombeau ? Skip to main content web texts movies audio software image logo search Search the Archive upload person SIGN IN Full text of « Revue des revues; bibliographie analytique, des articles de périodiques relatifs à l’antiquité classique » See other formats REVUE DES REVUES ET PUBLICATIONS D’ACADÉMIES RELATIVES A L’ANTIQUITÉ CLASSIQUE T rento noptiom e Année FASCICULES PUBLIÉS EN 1913 j\v Rédacteur en chef : Adrien KREBS Pw 634420 REVUE DES REVUES ET PUBLICATIONS D’ACADÉMIES RELATIVES A L’ANTIQUITÉ CLASSIQUE FASCICXJLES PTJBLIES E IST iei3 ALLEMAGNE Rédacteur général : Henri Lebègue Abhandlungen der k. Mêmes détenus dans d’autres temples que le Serapeum de Memphis. Expose à nouveau et défend contre les critiques qui en ont été faites par Lortzing el par Loew, sa théorie de la connaissance chez les Présocratiques, ff 4« livr. Reprend, développe et complète ce que Pôhlmann dans sa (( Geschichte des antiken Kommunismus und Sozialismus » a dit sur les idées de Platon 15 dans la République et les Lois relativement à l’éducation de la jeunesse ; il montre que le point de vue oîi s’est placé Platon n’est pas le même dans ces deux traités, qu’il considère à son tour séparément et qu’il étudie en faisant de nombreux rapprochements avec les idées modernes, f Kleito- phon wider Sokrates [H. Contribution à l’explication du dia- 20 logue de Platon intitulé Kleitophon : B. 1024 b 27-34 et 1043 b 24) complétés par Isocrate Ilel. suivante sur la logique d’Antisthènes étudiée d’après trois passages d’Aristote (Topique 104 b 21 ; Métaph.

— Euphorion (Trente vers tirés peut-être des ‘Apat’). Poème en hexamètres (dont il ne reste que sept vers qu’on ne peut identifier). — Poème de Pankrates sur Hadrien et Antinous (40 vers qui racontent une aventure de chasse au 20 lion, sans originalité ni force ; ce poème est mentionné par Athénée XV, 677 d). — Panégyrique (complet en 22 hexamètres, en l’honneur d’un jeune gymnasiarque Théon). grecque) ; — Hymne à Tyché ; — Plaintes d’une jeune 5 fille abandonnée : — Fragment d’un poème qu’on ne peut identifier. sur la mort d’Eurypyle, fils de Téléphos, tué par Néopto- irt lème. ‘A/atwv uj Wo-^oi (Dans cette tragédie nous voyons les Grecs réunis à Argos choisissant pour les conduire à Troie Téléphos qu’Achille guérit de sa blessure).

5 àXa Soi Sriç, qui n’est connu que par Hesychius ^= iv Opaxw SEç ; x£zaxvt(j[A£vov). — ALLEMAGNE moitié du ni » s, sans trace aucune d’influence alexandrine) ; — Choliambes moraux (plaintes contre la cupidité des hommes). — Anapestes (fragments de trois colonnes d’un poème très rare, unique même dans la litt. Sophocle ‘lyvc UTat (drame satyrique dont le canevas est emprunté à l’Hymne liomériquc à Hermès . — Sophocle, Kurypylos (107 fragments de cette tragédie de S. de deux tragédies : Les Cretois, où l’on voit le Minotaure et Pasiphae ; et Hypsipyle qui paraît avoir été une des plus longues 15 tragédies d’E.

Celui qui revient toujours ne peut être qu’un symbole de la végétation qui renaît chaque année, donc une divinité chthonienne.

51 La question des éolismcs d' Homère, le datif pluriel de la troisième déclinaison [K. La forme éolienne 20 en -taai a été graduellement éliminée par la forme ionienne en -ac.

Raisons pour lesquelles il faut réviser ce qui concerne le mot « Corycus » dans la livr. conte- 5 nant les noms propres latins, qui distingue quatre Corycus, trois comme noms de ville et de montagne et un comme nom fictif d’un roi mythique d’Arcadie. Die Echtheit der neuen Briefe Gregors von Nyssa [P.

: p.ûp{xoç ‘A2 1913, — ALLEMAGNE ço’6o;, el : Mopao J, [j.fjp|jio’vaç 7: Xàv Y)Taî oat’jxova;, [xopfxo Xjzetov.

— XII omnia = omnino : Lucr., II, 456; Cic., Att., IV, 1,7; Vitr., V, 11, 5, 5 ; Sén.,ben., V, 2, 3 ; PL N.